Lien

STR02 : le plan d’affaires (2)

La stratégie n’est pas une somme d’actions mais une intention déclinée en actions. C’est là où le business planning intervient ! Quelles sont les tâches que je dois faire ? Quelles sont mes priorités ? Qui dois-je rencontrer pour amplifier mon message ? Puis-je tout faire seul ou ai-je besoin d’aide ?

Comme dirait Jean-Christophe Rufin dans son livre « immortelle randonnée », « le chemin est une alchimie du temps sur l’âme« . C’est pareil pour la création d’entreprise. Il est urgent de prendre son temps et de valider les réponses à nos questions. Déposer les statuts de son entreprise n’est pas le but ultime du créateur. Il faut prendre conscience du chemin qu’on emprunte et essayer de se connaître mieux soi-même. C’est fondamental dans une démarche commerciale où on se vend autant sinon plus qu’on ne vend son produit. Refuser cette évidence est courir au-devant de graves troubles !!!

Nous avons vu dans la présentation précédente que le Potentiel de Performance = Ressources x Positionnement Stratégique x Système Organisationnel. Définir son potentiel de performance, c’est donc définir sa vision d’entreprise et tenter de répondre aux questions stratégiques fondamentales. Auxquelles s’ajoute LA question qui revient sur toutes les lèvres depuis le début de la cohorte :

  • Quelle est l’intention de mon projet ?

Car c’est l’intention qui crée l’énergie et donne l’identité à la société / au projet. Je vous conseille donc de passer un peu de temps sur cette question en particulier. L’intention est le croisement entre une technologie et une application. Elle permet de se focaliser sur une opportunité de marché. Lancer une entreprise, ce n’est pas seulement se faire plaisir, c’est répondre à une problématique du marché, à un besoin non satisfait du client. Cela repose sur un constat ou une expérience d’un milieu et non sur une envie personnelle …

On niaise, on niaise mais détecter une opportunité business n’est pas donné à tout le monde ! C’est aussi montrer les atouts et les avantages concurrentiels pour réussir sur ce marché.

Dans cette présentation, on abordera aussi les points suivants :

  • le plan d’affaires pour qui (le lecteur) ?
  • accepter ses points faibles et en faire des points de négociation
  • l’énergie du projet se situe dans les intentions
  • ne pas laisser en suspens des enjeux majeurs
  • démontrer comment on va construire la performance de l’entreprise
  • la structure du plan d’affaires
  • conditions pour un « bon » plan d’affaires

Des compléments de formations et d’informations sont disponibles à ce propos (le plan d’affaires) dans les cours sur GeniusBee. Le post est à suivre.

Advertisements