Vidéo

Les vêtements « remade » in …

Très bonne idée venue d’outre atlantique (la France) pour les fans du shopping et des tendances. Quand on y pense, la mode n’est plus le tissu, la coupe ou la marque mais le procédé d’individuation ayant mené au produit. Je m’explique : on mangera, s’habillera, consommera, … non seulement avec des produits qui nous ressemblent mais aussi qui nous représentent. Dans les années 90, on te posait la question de savoir quelle musique tu écoutais pour savoir qui tu étais et si tu étais fréquentable. Aujourd’hui, pas besoin de demander à un végétarien éthique qui recycle ses vêtements ce qu’il pense ou quelles sont ses convictions : il les porte sur lui-même.

Vu sur kisskissbankbank:
Vous n’avez plus envie de jeter vos vêtements au moindre trou? Faites appel à Axel&Cie, la marque qui recoupe, renforce et reteint les vieux vêtements pour leur donner un coup de jeune. Une démarche écolo visant à réduire le gaspillage… Souhaitons-lui bonne chance.

Axel&Cie re-fabrique en France des vêtements pour hommes, femmes ou enfants : t-shirts et également polos, sweets, pulls et chemises. Prêt-à-porter stylé, ce sont des vêtements confiance, des valeurs sûres, essentiels de la garde-robe et marqueurs identitaires.

La plupart des marques écologiquement irréprochables soit négligent le style soit proposent des prix trop chers pour le plus grand nombre. Le choix qui s’impose entre vêtements lookés, éthiques et abordables est un vrai problème. Axel&Cie entend le résoudre.

 

Axel_cie_page_prez-1420388012

Advertisements

Médecine régénérative

Une petite vidéo avec les sous-titres en français pour ceux qui ne sont pas bilingues (je les vois qui dorment au fond de la classe là !). Anthony Atala nous explique le résultat des 20 ans de recherches de son institut et c’est étonnant ! Etonnant et un peu flippant aussi quand on y pense. On aura bientôt la capacité de faire grandir des organes de rechange à partir des cellules souches du placenta dès notre naissance …

Imaginez les possibilités. Et les dérives aussi. Philip K. Dick l’avait déjà entraperçu avec les répliquants dans Blade Runner. La tentation de construire un « Super Moi » qui nous serait tout dévoué et remplirait nos tâches le plus ingrates … Alléchant sur le papier mais la réalité pourrait déraper plus rapidement que prévue. Certains chercheurs spécialisés en Intelligence Artificielle pensent déjà avoir produit des ordinateurs « plus intelligents que l’Homme » … Préoccupant. Je crois que nous sommes entrés de plain pied dans l’ère transhumaniste. Pour le meilleur et pour le pire.

Qu’en pensez-vous ?

Image

Vous reprendrez bien un verre ? …

10202

Ne tirez plus la chasse ! Votre urine vaut plus que le pétrole ! Des collégiennes nigérianes ont mis en effet au point un dispositif qui permet de transformer votre urine en électricité.

Le principe de ce générateur est très simple : il suffit de verser le « liquide » dans une cellule d’électrolyse, qui le sépare en azote, eau et hydrogène. L’hydrogène est alors filtré puis stocké dans une bouteille de gaz, avant d’être envoyé dans le générateur pour le faire fonctionner. Les quatre jeunes inventeuses de Lagos ont présenté leur innovation à la Maker Faire Africa, une sorte de concours Lépine local. D’après elles, un seul litre d’urine permettrait d’alimenter en électricité quelques ampoules, une télévision et un ventilateur pendant six heures. Imaginez le résultat si le générateur est alimenté par des coureurs du Tour de France…

Quoi qu’il en soit, pour soutenir ce projet, n’hésitez surtout pas à trinquer en son honneur !

Vidéo

J’ai inventé le panneau solaire flexible

Alan Heeler est un prix Nobel de chimie qui a trouvé le moyen d’imprimer des cellules photovoltaïques sur du plastique souple et transparent. Grâce à son invention, un nouveau champ des possibles s’ouvre dans notre quotidien. Inspirant.

Imaginez une ville auto suffisante en énergie ou des centrales de désalement d’eau dans les pays chauds … Une invention, une initiative peut parfois changer le monde. Nous vivons une époque formidable, venez nous rejoindre 🙂

Image

Cuisiner son souper à l’épicerie du coin

10149

Il y a souvent chez l’épicier des produits qui vous intriguent : mais comment êtes-vous sensé préparer cette courge géante ou faire cuire ce poisson bizarre ?

Au Royaume-Uni, une chaîne d’épiceries fines a décidé d’offrir à sa clientèle un service deux-en-un. Chez Recipease, on peut acheter des aliments, et apprendre à les cuisiner… sur place ! Lorsque vous passez la porte de cette épicerie, vous aurez d’abord l’impression d’être dans une boutique traditionnelle, avec ses étals de fruits, son pain en libre service et son stand de poisson frais. Mais comme le lieu a été fondé par Jamie Oliver, le cuisto-star de la télé anglaise, c’est la préparation de bons petits plats qui est ici à l’honneur. Vous pouvez suivre à toute heure des cours de cuisine prodigués par les chefs de la maison, qui vous apprennent à mieux agrémenter les produits achetés sur place. Il suffit de s’inscrire à l’avance sur le site et de sélectionner le plat que vous souhaitez réaliser, ou la technique que vous voulez maîtriser. Tous les types de cuisine sont proposés, du chocolat aux sushis, du moment que les ingrédients sont vendus dans l’épicerie. Libre à vous, ensuite, de déguster votre plat sur place ou de le ramener chez vous, dans votre cuisine…

…Mais chez vous, dans votre cuisine, ne serait-ce pas ici finalement ?

Image

Faire du shopping dans le condo d’un créateur

10148

Vos amis ont du goût. Et chaque fois que vous allez dîner chez eux, vous aimeriez bien repartir avec ce joli tableau ou cette chaise de designer…

Chez Jean-Baptiste Chapernay Limon, c’est possible ! Ce designer français a récemment ouvert un(e) appartement/boutique/galerie en plein coeur de Paris, qu’il a sobrement nommé Chez Moi. Dans ce concept store qui est plus un condo qu’une boutique, tout est à vendre. Et vous pouvez y débarquer sans attendre d’y être invité, pour visiter la cuisine, le salon, le dressing, et acheter tout ce qui s’y trouve. Tout : en passant de la chambre à coucher à la bibliothèque, vous pourrez ouvrir les placards, croquer dans un macaron, piocher une fleur dans un vase, apprécier le lampadaire d’un créateur… Tout ce que vous voyez peut devenir vôtre, sauf les murs bien sûr… Et il y en a pour toutes les bourses, avec des objets dont les prix vont de 5 euros à 8 000 euros. Jeune diplômé de l’ISC Paris, le Grenoblois de 24 ans a un leitmotiv simple : « j’aime recevoir, et j’aime tout ce qui est beau ». Alors pourquoi se limiter à vendre des vêtements ou se cantonner à des tableaux quand on peut tout regrouper dans un lieu original ? Fallait le faire…

Ah, n’oubliez pas : chez vos amis, ce n’est pas « Chez Moi », enfin chez vous, enfin… on s’est compris ! Ca me fait penser à une discussion qu’on a eu avec Florence de Tazza Dezign … 😉

Image

Se brancher sur un livre pour écouter la mer

10151

Vous aimez la lecture ? Vous aimez le bruit des vagues ? Alors vous aimerez Hvisl.

Hvisl – Whispers of Iceland (les chuchotements de l’Islande) est un livre qui est beaucoup plus qu’un livre : c’est un musée sonore et visuel, une invitation musicale et photographique au voyage, sur les terres spectaculaires de l’Islande. Houle et marée, craquements sourds des glaciers, conversations islandaises, bouillonnements de geysers : le livre développé conjointement par Chloé Curé et le graphiste français Bertrand Lanthiez vous propose de brancher votre casque audio et de vous laisser bercer par les sons enregistrés dans le pays lors d’un voyage de deux semaines. Au fil des pages et des photographies, vous découvrez ces terres « d’en haut » à travers une expérience immersive qui vous plonge dans les paysages volcaniques. Une sorte d’album photos qui vous saute au visage et aux oreilles. Voici le livre qui vous parle et murmure à votre oreille.

Vous pouvez presque le faire aussi chez vous. A découvrir en images :