Lien

ENT05 : alliances stratégiques

Souvent, on dit qu’un projet de création d’entreprise échoue par « manque de confiance en soi » ou par manque de communication entre associés. Mais ce n’est pas entièrement vrai. On s’imagine souvent « ne pas être à la hauteur », « ne pas faire le poids » ou d’être insuffisamment préparé. On sait qu’on apprend de ses erreurs mais on a trop peur d’aller au bout de son envie. Alors on ne fait pas, on abandonne … Sachez qu’on n’est jamais suffisamment « prêt » pour lancer une entreprise. On ne le sera jamais.

Comme le dit très bien le Dalaï Lama, « si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer quelque chose, essayer donc de dormir avec un moustique dans votre chambre » …

Ce qui devrait pourtant vous rassurer c’est qu’on n’est jamais vraiment tout seul dans son projet. On implique même beaucoup de monde sans le savoir : sa famille, le voisin, le formateur de Catal!s, les collègues de la cohorte, … On tisse des alliances stratégiques sans en avoir l’air et, instinctivement, on se dit que telle personne serait bien comme partenaire, comme conseiller, …, comme actionnaire de sa future entreprise. On appelle ça faire du « réseautage », on comprend l’importance de ne pas être seul, du confort de faire du business à plusieurs. Individuellement, nous sommes une goutte d’eau. Ensemble, nous sommes un océan.

A mon avis, les alliances et les partenariats clés (Key Partnership tout à gauche) sont le deuxième pilier du Business Model Canvas avec la relation client. On définit ses alliances, on choisit ses partenaires. Pourquoi se priver du choix et de la liberté qui nous sont offerts ? C’est même le premier test sérieux de validation marché :

« – Est-ce que tu veux m’aider à faire du business ?

– Oui, bien sûr, avec plaisir ! … »

On peut avoir un produit génial, si personne ne veut travailler avec nous, on va avoir de sérieux problèmes à délivrer de la valeur aux clients. L’entrepreneuriat ou la science de partager le gâteau, de faire des promesse et de s’engager à fond pour les réaliser …

bo

Où l’on parle sans en avoir l’air de la future organisation de son entreprise (Business Organisation) qui va nous aider à créer des avantages concurrentiels et des facteurs clés de succès afin de délivrer de la valeur aux clients et de les sur satisfaire (principe agile, rappelez-vous). Mais ce sont des termes bien stratégiques que vous me dites-là ma bonne dame … 🙂 Et bien oui ! Car nous sommes bien au coeur du système de la réussite ou de l’échec d’un projet.

En tant qu’entrepreneur, je ne m’appartiens plus, je suis exclusivement focalisé sur la séduction des clients et la construction de mon organisation. Je suis un général et je construis un empire. Alexandre le Grand a bien du sortir de sa Macédoine natale pour aller jusqu’aux confins de l’Asie Centrale, non ? Alors quels sont les moyens de me développer en tant qu’entrepreneur et devenir, un jour, l’Alexandre le Grand dans mon domaine ? C’est ce qu’on va aborder dans cet épisode avec :

  1. définition et type d’alliances (conséquences)
  2. alliances commerciales (questions à résoudre, pour quoi faire, conséquences probables, recommandations)
  3. alliances technologiques (les causes les plus communes, les conséquences possibles, limites et avantages du système)
  4. alliances de production (phénomènes observés, construction des champs de l’alliance)
  5. logique de construction d’alliance (3 recommandations)

A votre disposition pour aller plus loin avec vous.

Advertisements
Vidéo

Questions et réponses semaine #2

L’enregistrement des réponses aux questions reçues à la fin de la deuxième semaine de cours de la deuxième cohorte chez Catal!s.
Thèmes abordés :
– Je ne me sens plus de continuer mon projet toute seule !
– Comment faire entrer quelqu’un dans mon capital
– Faut-il nécessairement s’associer ou doit-on plutôt chercher un « numéro 2 » ?
– Comment faire pour ne pas se surcharger avec des documents juridiques coûteux ?
– Valorisation de l’entreprise

Bien d’autres questions ont été abordées lors de cette session de questions et de réponses à bâtons rompus.

Lien

ENT03 – partenariats / alliances

ENT03 – partenariats / alliances

Vous l’attendiez tous, la troisième et dernière partie du sujet qui nous intéresse cette semaine : prendre conscience qu’on ne crée jamais une entreprise seul(e) !

Nous avons insisté sur le fait qu’il était fondamental de créer une entreprise avec un LEADER. Ce qui implique, de façon corollaire, de se poser la question : avec qui ? Avec qui dois-je ou vais-je créer ma structure ? L’équipe se construit en cercles concentriques autour du ou des leaders. Comment se choisir entre associés ?

Comme nous sommes dans une phase AVANT le démarrage du projet et qu’il n’est vraiment pas nécessaire d’alourdir le protocole par du juridique et des coûts indus, nous vous proposons une méthode incroyable chez Catal!sMTL qui a fait ses preuves :  le Memorandum of Understanding ou le mémoire de compréhension mutuelle en bon français. C’est un document qui vous permettra de mettre noir sur blanc les résultats de vos discussions avec vos futurs associés, partenaires, voire même vos premiers clients. C’est le type de document agile dont vous avez certainement besoin pour commencer.

En effet, il est souvent nécessaire de formaliser pour tester la cohésion de l’équipe ! Nous abordons aussi les thèmes suivants dans cette présentation :

  • les situations à risque dans une association
  • savoir s’entourer : les pionniers
  • quelle est la motivation des pionniers ?
  • où les recruter ?
  • utiliser les pionniers dans le plan d’affaires
  • les partenaires financiers
  • les principals divergences avec les partenaires financiers

Bonne fin de semaine.

A votre disposition pour répondre à vos questions ou vos commentaires.