Image

Besoin d’affection ?

10131

Vous aimez les câlins d’affection ? Vous aimez faire une sieste ? Alors vous aimerez les bars à câlins où l’on fait une sieste entouré d’affection.

C’est au Japon – pays où sont nés les premiers bars à chats (vous savez, ces cafés où l’on vient siroter un expresso en caressant des félins) que le phénomène des bars à câlins est apparu en 2012. Le premier d’entre eux, le Soineya Cuddle Café (« bar du dormir ensemble » en japonais) situé dans le quartier d’Akihabara propose à ses clients des moments de « co-sleeping ». Rien de licencieux à priori…même si le site Internet fait apparaître des photos de jeunes filles en nuisette. En tout cas, on ne semble pas venir ici pour des prestations similaires à celles du Red Light District, mais bien pour être simplement entouré d’une présence réconfortante. Les cadres stressés en manque d’affection viennent s’y détendre 20 minutes (compter 25 euros) allongés à côté d’une « co-sleeper » éphémère. De nombreuses options sont proposées : se regarder dans les yeux pendant une minute (8 euros), massage de pieds, etc. Le concept a été importé aux Etats-Unis en 2013 où il a tenu trois semaines face aux protestations de la population locale. Pourtant le fondateur de la Snuggle House, convaincu que les câlins ont des vertus thérapeutiques, affirmait vouloir s’adresser d’abord à une clientèle de personnes âgées et de malades…et avoir disposé des caméras dans toutes les chambres pour éviter les dérapages.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s